viernes, 1 de noviembre de 2013

Autour d’une journée dans le monde


Foto: Robier Mesa


Enrique Pérez Fumero

enriquep@rect.uo.edu.cu




«Écoute ma voix singulière qui te chante dans l’ombre

Ce chant constellé de l’éclatement des comètes chantantes.»



Cuando le pregunté a un estudiante dónde radicaba el éxito de su carrera estudiantil me respondió con brillo en los ojos: «en el estudio y la práctica; en la superación y en el amor que le pongas a cada cosa que hagas».



Y tiene razón, porque esas luces son espontáneas.



Los estudiantes son el futuro próximo de un país. Ellos asumen un compromiso militante con el tiempo en que viven. Son la continuidad histórica, al tiempo de socializar una ideología que le servirá para la vida. Las aulas devienen espacios plurales donde la cultura forja el pensamiento; el profesor —más que un rector—, es amigo y padre también.



En Cuba, el día del estudiante se ha convertido en una fiesta popular. En Latinoamérica, el 17 de noviembre es una oportunidad para reclamar autonomías referidas a la propia instrucción u oportunidades de empleo, el derecho a la no explotación. Los estudiantes continúan en la batalla como los de antaño.



«Je te chante ce chant d’ombre d’une voix nouvelle

Avec la vieille voix de la jeuneuse des mondes»



Au moment où la Seconde Guerre Mondiale faisait rage, les forces nazi-fascistes en Tchécoslovaquie ont décidé de fermer les universités à Prague. La guerre était une contrainte pour les étudiants, qui sont sortis dans les rues le 17 novembre 1939 pour manifester contre le régime imposé : des centaines de blessés et 9 y sont morts.  La réponse des allemands a été la déportation  de 1200 jeunes aux camps de concentration. 

L’année suivante, lors du premier Congrès International de L’étudiant, on a accordé de commémorer le 17 novembre et créer une Journée internationale de l'étudiant. Plusieurs pays sur tout en Amérique latine, célèbrent la journée de l'étudiant, pourtant en France elle n’est pas très connue ; mais il y a des représentants de syndicats d’étudiants. 



Il n'existe pas de statut international de l'étudiant. Chaque état fixe la façon dont il gère cette population. Cependant, certains organismes transnationaux mettent en place quelques traits communs. Il en est ainsi de l'Association ISIC, adossée à l'UNESCO, qui délivre de cartes internationales qui sont reconnues dans la quasi-totalité des pays comme un justificatif valable du statut d'étudiant.



A l'occasion dʼune nouvelle anniversaire de la journée internationale de l'étudiant, ce 17 novembre, les étudiants essayeront de se faire les portes parole de ceux qui ne pourraient pas parler. Alors, les efforts  pour faire accomplir leurs droits, pour qu’ils affichent ses rêves et ses acquis, ils continuent.

No hay comentarios:

Publicar un comentario